12 avril 2007

Manchester Puissance 7

Mardi 10 Avril 2007, 20h45. Début du match retour des quarts de final de la Ligue des Champions opposant Manchester United à l’AS Rome. Pour tout supporter des Red Devils l’heure est grave : très confiant, inquiet, excité, stressé, déjà à bout de souffle avant même le début…C’est le match à gagner.

Les médias (surtout français mais c’est vrai qu’il n’y a ni Titi ni Drogba) ne sont pas optimistes e00110t l’on sent même qu’ils seraient ravis d’une qualification des Romains qui créeraient ainsi la surprise.

Seulement voilà, les jeunes pousses mancuniennes vont montrer qu’elles ont et auront une place importante dans le milieu du football mondial en nous délivrant une performance grandiose. 7 buts à 1 dans ce qui sera une démonstration de football tout aussi magnifique pour les spectateurs qu’effrayante pour les adversaires des Red Devils.

Non seulement le score reflète une totale domination, malgré quelques occasion romaines qui auraient pu les relancer et un but somptueux de De Rossi, mais en plus tous les buts sont des modèles à la fois de réalisme, de gestes techniques et surtout de jeu collectif.

À l’aide d’un pressing constant le plus souvent déclenché par un Alan Smith survolté, l’équipe de Manchester a produit un des meilleurs football de son histoire et de celle de la Coupe aux grandes oreilles. La défense est restée solide et une mention particulière pour un milieu à l’activité exceptionnelle : Carrick (auteur des 2 plus beaux buts du match) et Fletcher ont été omniprésents à la récupération, récupérant un nombre incalculable de ballons (surtout Fletcher un des meillleurs joueurs sur le terrain) ; que dire des ailiers ?! Giggs et Christiano Ronaldo ont éclaboussé de leur classe. 4 passes décisives pour Ryan Giggs toujours aussi efficace à 33 ans et un Ronaldo virevoltant et véritable détonateur des attaques ; sa technique et ses provocations ont joué un rôle très important dans ce qui sera la « désintégration » de ce qui était la meilleure défense de la compétition avant ce match.

Quel que soit l’adversaire des mancuniens, Bayern ou Milan, qu’il se le tienne pour dit : les Red Devils entendent bien redevenir un géant du football mondial et ils sont sur la bonne voie.

On peut déjà parler d’une demi-finale entre les Blues de Chelsea et les Reds de Liverpool, rencontres explosives en perspective, que du bonheur pour nous autres amateurs de football.

Pour finir, que dire sinon constater que le football (de clubs) anglais se porte à merveille avec 3 représentants sur 4 équipes possibles en demi-finale. Et certaines personnes osent critiquer la Premier League….

Posté par T_Mac à 00:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Manchester Puissance 7

Nouveau commentaire